isolation

Isolation Phonique

Avez-vous pensez à l'isolation phonique de votre maison ?​

Nous sommes tous soumis à un certain niveau de pollution sonore provenant de la circulation, du voisinage et autres bruits extérieur.

C’est ainsi que de plus en plus de propriétaires ont recours à l’insonorisation de leurs maisons car cela contribue à créer un environnement paisible nécessaire au confort de la famille.

img-expert-iso-5

Comment se fait l'insonorisation d'un bâtiment ou d'une maison ? ​

Avant d’expliquer quelques solutions d’insonorisation, il est opportun de vous donner une brève description de la façon dont le son fonctionne, c’est-à-dire comment les bruits sont générés. Le son est une énergie qui se déplace de deux façons. Le plus commun est le bruit aérien comme les voix des personnes ou le bruit de la télévision. Le second est le bruit de choc ou de vibration comme celui des pas sur un plancher ou des machines vibrantes.

L’insonorisation ou l’isolation phonique peut se réaliser de trois façons :

  • L’une consiste à bloquer le bruit en ajoutant de la masse à une structure jusqu’à ce que l’énergie sonore soit réfléchie ou convertie en chaleur par la masse de la nouvelle structure ainsi obtenue. 
  • La seconde consiste à coupler une structure à une autre, ce qui empêche la vibration sonore de passer à travers la seconde structure. 
  • La troisième est l’absorption acoustique, c’est-à-dire que le bruit est absorbé en amont par un matériau (mur isolation) qui réduit la quantité de son traversant une structure.

Comment le son est-il mesuré ?

Il faut connaître le niveau du bruit à bloquer afin de pouvoir appliquer le niveau correct d’insonorisation.

Le nombre de dB correspondant à ce que l’on considère comme une pièce silencieuse standard est de 30 à 40 dB. Cette grandeur est utilisée comme référence pour l’insonorisation. Pour établir le décibel correct pour l’isolation acoustique, et donc pour vous assurer <strong>confort</strong> et tranquillité, le technicien doit effectuer des lectures successives sur les deux côtés de la structure existante (le bruit étant créé d’un seul côté à chaque fois), afin de déterminer le niveau d’insonorisation que celle-ci fournit déjà.

Bruit transporté par l’air

Le bruit aérien est une énergie qui est mesurée en décibels (dB) et ceci est montré sur une échelle logarithmique. Une augmentation de 10dB équivaut à un doublement du bruit perçu. En d’autres termes, plus la réduction de dB est élevée pour le bruit aérien, mieux c’est !

Bruit d’impact​

Le bruit d’impact est également mesuré en décibels (dB) mais il mesure la quantité d’énergie d’impact qu’une structure va transférer. Ainsi, plus le nombre de décibels (dB) du bruit d’impact est faible, mieux c’est.

Les techniques d'isolation acoustique​

L’isolation peut se faire avec plusieurs types d’isolants phoniques aux performances acoustiques variées : des rouleaux et tapis aux dalles d’isolation acoustique en passant par la ouate de cellulose.

Choisir le matériau approprié peut être difficile mais en général, le type d’isolation acoustique dépend de ce que vous essayez de réaliser, de l’épaisseur de l’espace, et de la surface de votre maison à couvrir avec des isolants phoniques

Pour l’isolation combles des toits, des murs creux par exemple, la dalle d’isolation acoustique est beaucoup utilisée à cause de sa structure semi-rigide. Elle peut être insérée très facilement dans les solives et les goujons sans s’affaisser. 

L’isolation en laine de mouton offre une bonne performance acoustique grâce à sa densité et son maquillage naturel. Poser 150 mm d’isolation en laine de mouton donne d’excellents résultats d’isolation combles, des cavités ou du grenier. De même, la ouate de cellulose peut constituer un excellent mur isolation contre la propagation des bruits d’extérieur à travers les parois. 

L’insonorisation entre pièces d’une maison est généralement obtenue grâce à l’isolation acoustique des cavités et cloisons. Par exemple, l’installation de plaques de plâtre acoustiquement isolées sur des cloisons peut contribuer à réduire grandement le son. En outre, l’isolation acoustique du plancher réduit non seulement les bruits d’impact (pensez aux enfants qui courent) d’un étage à l’autre, mais absorbe également une partie du bruit aérien qui traverse les murs et les portes. 

Comment choisir son professionnel ?

Nous vous proposons d’effectuer un diagnostic et un devis d’isolation phonique gratuit pour connaître le nombre de dB à réduire et la meilleure solution d’insonorisation à appliquer.

gratuit et sans engagement

Vous souhaitez vous faire guider pour trouver un professionnel ?